42ème Jour - Mercredi 26 mai - Turquie - Istanbul - Grèce - Ioanina

argaiv1123

 

English corner

 

Wednesday May 26th
On the road to Ioannina – Greece

Beautiful road inside the mountains not far from the Meteores. Breakfast one beach of Egean sea. Evening and night in a old city, Ioannina. Rolling piano and « guérilla des bisous ».

42ème Jour - Mercredi 26 mai - Turquie - Istanbul - Grèce - Ioanina

Passage en Grèce.

Les routes et les paysages défilent à nouveau. Nous faisons une halte au bord de la mer Egée

puis le bivouac du soir au bord du lac de Ioannina.

Claire

 

Une guérilla de bisous improvisée ouvre le chemin vers les coeurs de nos amis grecs.

Nous partons pour une déambulation dans la vieille ville.

L'élan du piano nous unit cette nuit là


Quelques rencontres dans un lieu très touristique


La grâce de Laure illumine notre regard en reflet sur ces majestueus remparts d'Ioanina.


Notre élan nourrit la vituosité de Céline et la douce sensualité d'Estelle.


Le partage festif et convivial des grecs


nous accompagne dans nos dernières danses


avant notre retour dans la nuit illuminée se relétant sur le lac.

 



cette terre que nous aimons fouler au rythme du piano depuis 42 jours.



François, ta prouesse fais venir à nous les lucioles.

 

Parlez-moi d’amour


La Caravamoureuse du jour : Rosa, 67 ans, Catalane, ex-enseignante en primaire et secondaire à Barcelone et Paris. Aujourd’hui, sa vie se partage entre ces deux villes.

- Ce qu’on a fait de plus beau par amour pour toi
- M’avoir donné la vie plusieurs fois.

- Ce que tu as fait de plus beau par amour
- Aimer la vie, être consciente, choisir la vie côté soleil.

- Quel est pour toi le symbole de l’amour ?
- Les éléments. La terre, comme symbole de solidité, d’enracinement, de consistance. L’eau, vivifiante, source de vie. L’air, par sa légèreté, sa transparence, parce qu’il est partout. Le feu, par sa force, sa chaleur, sa couleur, sa lumière, et qui s’y frotte... Mais s’il me fallait choisir un seul élément pour symboliser l’amour, ce serait le soleil.

- Une phrase que tu aimes tout particulièrement
- «Si tu pleures pour avoir perdu le soleil, les larmes ne te laisseront pas voir les étoiles». (Rabindranath Tagore, poète indien de Calcutta).
« Connais-toi toi-même » (Socrate).

- Ce qui t’a donné envie de te joindre à la Caravane amoureuse
- En rencontrant Marc à l’association Culture-Aventure, j’ai été émue par sa sincérité, ses convictions et passionnée par son message. Etant voyageuse au long cours, j’ai aimé tenter l’expérience de la Caravane, très consciente de la très grande richesse de l’humanité.